Gagner le soutien des entreprises, pourquoi une entreprise est-elle mécène ?

Quelles sont les règles pour un dossier pertinent ?

1 / Soyez clairs, transparents sur les aspects financiers et montrez comment vous souhaitez construire un accord dans la durée. Les entreprises mécènes font parfois des dons uniques, mais certaines conventions de mécénat portent sur 3 ans renouvelables une fois.

2/ Essentiel et capital d’avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l’entreprise avant d’aller lui demander une aide financière, humaine ou matérielle.

3/ sachez distinguer mécénat, parrainage et partenariat

Ce qu’il faut entendre par                                           

  • Mécénat : soutien financier, de matériel ou de compétences, apporté par une entreprise à une association ou à un projet d’intérêt général. Les contreparties doivent être limitées et ne pas être la motivation première.
  • Parrainage ou sponsoring : est un soutien d’une entreprise à une association ou à un projet d’intérêt général. En revanche les contreparties sont au cœur de la démarche et elles doivent être équilibrées pour les 2 parties
  • Contreparties : elles sont réciproques ! Pour l’entreprise les contreparties peuvent être : don d’argent, de matériel ou de compétences et de temps de ses salariés. L’association doit assurer une visibilité en termes de communication (logo, publirédactionnel). Elle peut offrir des places, mettre à disposition ses locaux.
  • Partenariat (gagnant-gagnant) : résultat de l’entente entre les entreprises et les associations ou projet d’intérêt général : l’objectif de toutes les actions de mécénat ou parrainage. Vous devez comprendre les attentes de l’entreprise pour aboutir à ce contrat de confiance entre les 2 parties bien au-delà des questions fiscales.

Petit tour d’horizon de ce qu’il faut savoir avant toute tentative d’approche :

Pourquoi une entreprise est-elle mécène ?

Rappelez-vous que rien ne contraint les entreprises à faire du mécénat. Dans une période où les contraintes s’amoncellent sur les entreprises, tant en termes d’emploi que de responsabilité écologique et sociale, le mécénat reste un acte complétement volontaire. Cette singularité mérite respect et attention.

Un mécénat réussi ? Toujours l’histoire d’une rencontre profonde.

La plupart des entreprises donnent pour des raisons profondes. Elles  donnent pour donner du sens à l’activité de l’entreprise ou au quotidien des salarié. Elles le font aussi pour ancrer leur action sur un territoire.

Mais surtout une entreprise fait du mécénat par conviction : conviction dans ses engagements qu’elle soutient, mais aussi dans les acteurs qu’elle accompagne.

Les dirigeants d’entreprise sont des passionnés : par leurs activités professionnelles bien sûr, mais aussi par des activités culturelles, le sport, un territoire…

C’est à vous, désormais, de transformer ces potentiels de passions et de susciter une envie d’engagements pour une cause d’intérêt général : par votre enthousiasme, votre compréhension de ce qui motive une entreprise et ses dirigeants.

La qualité de votre dossier d’approche sera essentielle.

Il faudra personnaliser au maximum vos demandes de soutien afin d’entamer en amont une relation forte avec vos mécènes.

Laissez un commentaire